Civilisation

L’ELEPHANT : UN AMI GEANT EN PERIL.

L’éléphant au cœur de l’histoire du Vietnam :

L’éléphant (con voi – prononcé « conne vauye ») a toujours été un animal vénéré par les vietnamiens,
car il est le symbole de l’intelligence, la docilité, la fidélité et la force. Il est considéré comme faisant partie de la famille c’est le fil ou la fille et les enfants le considèrent comme frère ou sœur. C’est l’éléphant d’Asie, est Elephas indicus, plus petit (et moins dangereux) que son congénère africain et facilement domesticable. Au Vietnam il est haut de 2,5 à 3 m, long de 4 à 6 mètres et pèse 3 à 6 tonnes.
Il se déplace a près de 40km/h il peut vivre en liberté 75 ans. Autrefois, un troupeau pouvait atteindre 100 individus, guidés par un male intelligent et le plus vieux fermant la marche.

L’histoire du Vietnam est pleine d’histoires
d’éléphants. En 40, Trung Trac et Trung Nhi, les deux sœurs Trung (Hai Ba Trung), intrépides filles de général, mènent une dure rébellion de deux ans contre les
Chinois occupant alors le Tonkin.

l’histoire veut qu’elle commencent une armée de 8000 femmes , juchée sur des éléphants (leur rébellion est écrasée et les deux sœurs se suicident en se jetant dans un rivière, très vénérées par les Vietnamiens, ce sont leur Jeanne d’Arc.).

Même chose en 245 avec Dame Trieu (Ba Triêu), elle aussi juchée sur un éléphant quand elle combattait l’occupant chinois (elle est battue en 248 et se suicide comme les  deux sœurs Trung).

En 1789, le roi Quang Trung monte à l’assaut du poste de Ngoc Hoi avec ses éléphants et défait ainsi l’armée sino-manchoue des Qing. Plus près de nous, les éléphants ont participés activement aux guerres d’Indochine en transportant des armes et des munitions dans les montagnes. Beaucoup ont été décorés pour « service rendu à la patrie ».

On trouve sa représentation dans les palais, les mausolées, les pagodes et même aujourd’hui dans les maisons communales. Il a même été autrefois le justicier foulant à mort la femme condamnée pour adultère : « Do Voi Giay » (espèce de femme propre à être foulée par l’éléphant) désigne une femme de mauvaise vie

La situation de nos jours:

Comme au Laos, les éléphants pullulaient autrefois au Vietnam. Dans l’ancienne Indochine, on estime à 5 000 le nombre d’éléphant au début du XXIème alors que vers 1980 on en dénombre un peu moins de 2000. Le gouvernement Vietnamien à bien mis en place des mesures légales pour les préserver, mais les paysans habitants doivent choisir entre leurs biens et leur sécurité. Suite à la détérioration de leur habitat naturel et dans leurs recherches de point d’eau et de nourriture les éléphants sèment la destruction et la mort.

Voir des éléphants au Vietnam:

La plupart ont été tués pour leurs défenses. Il n’en reste de sauvages que quelques spécimens dans  es hauts-Plateaux au nord de Buon Mé Thuot, dans le district du village de village de Buôn Dôn à 45 km au nord de BMT par la route 681, la « capitale des éléphants » célèbre pour l’adresse avec laquelle la minorité locale, les M’nong, attrapent et dressent les éléphants sauvages qui restent.  On put y faire une courte balade. On ne trouve également dans le parc national du Yonk Don entre Buon Mé Thuôt et la frontière laotienne.                                                                               

Au Tonkin, entre le gros bourg de Muong Lay, ex-Lai Chau,  à 80 km au nord de Đien Bien Phu et la frontière laotienne, dans une région montagneuse d’une extrême sauvagerie, le Far West du pays et où l’on pense qu’il en existe encore ainsi que des tigres, le gouvernement développe un parc national de 75 000 hectares.

Les éléphants ne sont plus utilisés pour travailler, uniquement pour promener des touristes.

Eléphant Animal Sacre :

Si en occident il est balourd, lent, maladroit (l’éléphant dans un magasin de porcelaine). Au Vietnam il représente l’intelligence, la docilité, la douceur, la fidélité et la force.

On peut faire des balades à dos d’éléphants a Boun ma thuoc (https://lejournaldeloan.com/2021/08/31/buon-ma-thuot/)

Ou sur le lac Lak (https://lejournaldeloan.com/2021/08/31/buon-ma-thuot/)

La fête des éléphants

 Mais si vous êtes au Vietnam la 2ieme semaine du 3ieme mois lunaire (en 2022 aux environs du 15 Avril) ne manquez pas le festival des éléphants à Buon Don (village de Don) a proximité de Boun Ma Thuot.

Ce festival se déroule en 3 temps : une course, une partie de football et la traversée d’un cours d’eau. 2 cornacs guident l’éléphant avec soit un aiguillon (Korê) soit un marteau en bois (Koc)

Photos : Gilbert MARTIN-GUILLOU/CVN

Quelques proverbes vietnamiens :

Faire un travail inutile : Chi Buoc Chan Voi : attacher la patte de l’éléphant avec un fil

Une personne qui en veut toujours plus : Duoc Voi Doi Tien : quand il obtient l’éléphant, il demande la fée

Pour définir un vantard : Tram Voi Khong Duoc Bat Nuoc Xao : Avec ses 100 éléphants, on ne peut même pas préparer un bol de bouillon

Khoe Nhu Voi : fort comme un éléphant

Bibiographie :

Le site de Rehahn pour ses magnifiques photos : https://www.rehahnphotographer.com/fr/rituels-elephants-mnong-vietnam

Pour la préservation des éléphants au Vietnam: WildAid https://wildaid.org/

Leave a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*