Ecotourisme, Tam Coc

UNE RANDONNÉ ÉCOTOURISTIQUE:

LE PARC NATIONAL DE BA VI

Situé à environ 70 km au sud-ouest de Hanoi, le massif du Ba Vi s’appelle ainsi, car il est composé de trois monts, ba vi en vietnamien : le mont Vua (1296 m), le Tan Vien (1226 m (et le Ngoc Hoa (1131 m). On y accède par la route 32 venant de Son Tay. C’est un énorme massif couvert de jungle, qui offre de très intéressantes visites.

Le premier Français à y avoir pénétré en 1902 était un résident de Son Tay nomme Muselier. En 1937, on comptait 4 villas et l’essor de Ba Vi s’accélère à partir de 1942 avec l’arrive de l’électricité et du téléphone.

L’administration s’engage dans un important programme de travaux : route jusqu’au sommet, pistes de marche, bureau de poste, églises, terrain de sport, camp de jeunesse et garderie d’enfants, tandis que l’Armée y construit des blockhaus, plus de 200 ouvrages aujourd’hui tous en ruines dévorées par la végétation très dense.

Durant la période coloniale, le Ba Vi est pour les français un havre de climat tempéré et d’air pur comme Sapa et Dalat.

Militaire comme civils y ont construit des villas pour échapper à la chaleur étouffante de Hanoi en été. Malheureusement, la route est enfouie sous la jungle et on ne peut avoir un magnifique panorama du delta du fleuve Rouge qu’en grimpant les 1500 marches du temple situé sur un des sommets.

Quoi voir:

Le site regorge de bâtiments très intéressants.

La serre des cactus : Cet endroit compte plus de 1200 espèces différentes de cactus, des types petits et charmants aux cactus géants.

Pine Hill : Située sur la cote 400, en suivant la route de la porte à environ 500m, la pinède est vraiment paisible et fraîche. L’immensité de la colline conduit les visiteurs vers une terre magique. C’est une excellente escapade en camping après une longue journée de trekking.

L’ancienne église est située à 800m d’altitude, au milieu de l’ancienne canopée forestière.. Bien que l’intérieur soit complètement détruit, la charpente de l’église conserve encore sa forme de base, avec  sa maçonnerie couverte de mousse. C’est un endroit qui attire les jeunes pour prendre de belles photos, en particulier des photos de couples avant leur mariage.

Le Mont Saint Tan Vien. Après avoir grimpé plus de 1500 marches, on arrive à 1 227 m d’altitude au temple Thuong, également connu sous le nom de Palais principal du sanctuaire – avec sa tour chinoise de 13 étages et 29 m de haut.

Si l’on fait le tour du Ba Vi pour arriver au nord, on arrive dans une zone plus aride avec une belle cascade pour se baigner.

Grand hôtel à mi- pente, avec bungalows, bâtiments chambres, restaurant dans une belle maison thaï et piscine. Peu pratique, la réception est en bas de la route à l’entrée du parc.

Le meilleur moment pour visiter le parc est entre Avril et Octobre quand le temps est frais. On peut y trouver des chambres d’hôtes et des petits hôtels avec un confort sommaire.

Petits détails intéressants:

Si vous voulez voir la fleur jaune Tithonia Diversifolia  (Hao Da Quy), c’est vers mi-novembre-début décembre.

Nombreux festivals :

  • Danse de l’ethnie Dao vers fin Novembre
  • Le Têt de l’ethnie Muong qui, à la différence du Têt Vietnamien, se déroule vers fin Décembre
  • Le festival du village de Khe Thuong également vers fin décembre
  • Le festival Tan Vien Son Thanh vers mi-janvier.

Comment y aller :

En voiture ou en Scooter. Une bonne alternative pour aller de Hanoi à Tam coc est de passer par Ba Vi. Loan vous organise la visite dans les meilleures conditions.

Leave a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*